La Mini à la sauce bolognaise...

Le point de rencontre des amateurs d'Innocenti
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Villebrequin 12g1505

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perfection
Newbie


Nombre de messages : 63
Localisation : Puteaux ( Paris )
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Villebrequin 12g1505   Lun 9 Jan 2017 - 0:40

Bonjour à tous


Quelqu un peut me dire si le villo 12g1505 etait monté sur les innos ?


Merci de votre retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
innocenti06
Sabbia Maestro!
avatar

Nombre de messages : 3698
Age : 62
Localisation : Le Cannet 06110
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Villebrequin 12g1505   Lun 9 Jan 2017 - 8:23

Standard production crank identification
12G1505     1275cc  Non-S, EN16T with 1.75" dia. big end

Un peu d'anglais, cela intéressera mon ami "christinno"

Crankshafts Identification

Crankshafts identification can be confusing as many were converted from the main forgings by British Leyland to produce replacements or alternatives from about 1969 on.
This is evident when a crankshaft has the main forging number machined off and a new number stamped or etched over the original numbers. Part numbers were sometimes allocated using the Stamping number, such as 12G1683 on a 12G1505 forging but then superseded by part number 8G2740. On the 997 Cooper the first crankshafts were oil fed to the primary gear and the part number 12A375 had a forging number 12A375. The later 997 Cooper crankshaft without the oil feed hole for the primary gear had forging number 12A298.
For the 12A375 replacement market the later forging 12A298 was used with the number machined off and 12A376 stamped as identification.
On the original Morris Motors drawings for AEG479 Cooper S 1275cc crankshaft it is stated that they used AEG316 forging and cross drill extra holes before nitriding, but all factory cross drilled S cranks seem to be on AEG480 forgings. The earlier AEG316 forging was indeed cross drilled by enthusiasts and racers. Also on the drawings it shows AEG622 as a crankshaft complete and then AEG623 as a crankshaft in EN17T tuftrided, yet everybody assumed they were EN16 but more to the point is the fact that AEG623 was the part number and AEG622 the stamping number on a 12G1505 forging.
The 12G1505 forging for 1275cc engines has therefore had 2 main bearing thrust washer widths, 1.190-1.191” for Cooper S MK3 block with tappet chest covers and 1.211” wide for all solid wall blocks. Mainly produced with 1.75 big end journals it also had 1.625” journals for Cooper S and early ADO16 variants such as MG,Riley and Wolseley 1300 but with different main bearing thrust washer widths as previously stated.
The 12G1505 forging used for AEG622 Cooper “S” and 12G1817 for the ADO16 1300GT were tuftrided as they used the 11 stud head. 12G1683 which fitted both Mini Clubman 1275GT and ADO16 1275 cars had a small crossover period around the early 70’s where a few were tuftrided for aftermarket or fitment to 1300GT before being replace by part number 8G2740 which was a standard 12G1505 crankshaft.
Part number BHM1385 was a CAM6581 forging with fillet rolled edge for durability and tuftrided was fitted to ERA and MG Metro Turbo. CAM6232 is part number and forging number for the A Plus 1275cc crankshaft also a fillet rolled edge on the journals and were produced outside of Rover by Mitchell Shackleton in Manchester.
Over 900 CAM6232 forgings were also produced in EN40B from 1993 on for the Mini Spares Centre range of performance crankshafts, some are stamped with stroke length or Mini spares part number but mostly with the stamping number machined off where the crankshaft webs have been chamfered and modified to help reduce whip.

All these details are only from crankshafts stocked or handled and identified by Keith Dodd since 1963 to 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christinno
Technicien en chef
avatar

Nombre de messages : 1119
Age : 67
Localisation : 36300
Date d'inscription : 30/04/2012

MessageSujet: Re: Villebrequin 12g1505   Lun 9 Jan 2017 - 13:13

Oui , très intéressant cher Daniel , tu es une véritable bible et sacré boulot réalisé par Keith Dodd .
Il ne faut pas oublier que le moteur de la mini date bien avant la mini , Alec avait été obligé de l'utiliser sur la mini . Il a été aussi utilisé sur beaucoup d'autres anglaises donc reconstituer toutes ces évolutions est un travail titanesque ...
Petit rappel amical à Perfection : vilebrequin ne prend qu'un "l" , pour l'anecdote je me battais en permanence avec mes élèves et je leur faisais épeler
10 , 20 , 30 fois pour que l'erreur disparaisse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manu45
Inno addict
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 46
Localisation : 41 st laurent nouan
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: Villebrequin 12g1505   Jeu 12 Jan 2017 - 20:39

une petite traduction Wink

Identification des vilebrequins

L'identification des vilebrequins peut être source de confusion car beaucoup ont été converties des forges principales par British Leyland pour produire des remplacements ou des alternatives à partir d'environ 1969 sur.
Ceci est évident lorsqu'un vilebrequin a le numéro de forge principal usiné et un nouveau numéro estampillé ou gravé sur les numéros d'origine. Les numéros de pièce ont parfois été attribués à l'aide du numéro d'estampillage, tel que 12G1683 sur un forgeage 12G1505 mais remplacé par le numéro de référence 8G2740. Sur le 997 Cooper, les premiers vilebrequins ont été alimentés par pétrole à l'engrenage primaire et le numéro de pièce 12A375 avait un numéro de forge 12A375. Le vilebrequin 997 Cooper plus tard sans le trou d'alimentation d'huile pour l'engrenage primaire avait forgé le numéro 12A298.
Pour le marché de remplacement 12A375, le forgeage ultérieur 12A298 a été utilisé avec le numéro usiné et le 12A376 tamponné comme pièce d'identité.
Sur les dessins originaux de Morris Motors pour le vilebrequin AEG479 Cooper S 1275cc, il est indiqué qu'ils ont utilisé AEG316 forge et traverser des trous supplémentaires avant la nitruration, mais toutes les manivelles en S forées en usine semblent être sur des pièces forgées AEG480. Le forgeage antérieur de l'AEG316 a en effet été foré par des passionnés et des coureurs. Toujours sur les dessins, il montre AEG622 comme un vilebrequin complet et ensuite AEG623 comme un vilebrequin EN17T tuftrided, mais tout le monde a supposé qu'ils étaient EN16, mais plus au point est le fait que AEG623 était le numéro de pièce et AEG622 le numéro d'estampage sur un forgeage 12G1505 .
La forge 12G1505 pour les moteurs de 1275cc a donc eu 2 largeurs de la rondelle de butée de roulement principal, 1.190-1.191 "pour le bloc de Cooper S MK3 avec des couvercles de coffre de tappet et 1.211" large pour tous les blocs de mur solides. Principalement fabriqué avec les 1.75 grands journaux d'extrémité il a également eu 1.625 "les journaux pour Cooper S et les variantes ADO16 tôt telles que MG, Riley et Wolseley 1300 mais avec différentes largeurs de la rondelle de butée de roulement principal comme indiqué précédemment.
La forge 12G1505 utilisée pour AEG622 Cooper "S" et 12G1817 pour l'ADO16 1300GT ont été tuftrided comme ils ont utilisé la tête 11 stud. 12G1683 qui équipé à la fois Mini Clubman 1275GT et ADO16 1275 voitures ont eu une période de croisement petit autour du début des années 70 où quelques-uns ont été tuftrided pour le marché de pièces de rechange ou de 1300GT avant d'être remplacé par numéro de pièce 8G2740 qui était un vilebrequin 12G1505 standard.
Le numéro de pièce BHM1385 était un forgeur CAM6581 avec bord fileté de filet pour la durabilité et tuftrided a été adapté à l'ERA et à la MG Metro Turbo. CAM6232 est le numéro de pièce et le numéro de forge pour le vilebrequin de A plus 1275cc aussi un bord roulé fileté sur les journaux et a été produit en dehors de Rover par Mitchell Shackleton à Manchester.
Plus de 900 pièces forgées CAM6232 ont également été produites dans la norme EN40B à partir de 1993 pour la gamme de vilebrequins Performance de Mini Spares Center, certaines sont estampées avec la longueur de course ou le numéro de pièce Mini spares mais le numéro d'estampage est usiné où les bandes de vilebrequin ont été chanfreinées et modifiées Pour aider à réduire le fouet.

Tous ces détails sont uniquement des vilebrequins stockés ou manipulés et identifiés par Keith Dodd depuis 1963 à 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
innocenti06
Sabbia Maestro!
avatar

Nombre de messages : 3698
Age : 62
Localisation : Le Cannet 06110
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Villebrequin 12g1505   Jeu 12 Jan 2017 - 21:10

Merci pour la traduction(pour ceux qui ne comprennent) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Villebrequin 12g1505   

Revenir en haut Aller en bas
 
Villebrequin 12g1505
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villebrequin 12g1505
» Villebrequin bloqué.
» Coussinet de palier de villebrequin
» joint de villebrequin et embrayage
» Poulie villebrequin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Mini à la sauce bolognaise... :: Le forum :: L'atelier-
Sauter vers: